Musée de Haguenau : bronze gallo-romain.

356 : le César Julien.

A Rome l'usurpation de Décence en 350 provoque la guerre civile et le départ pour l'Italie de nombreuses troupes du front rhénan. Profitant de la situation, une coalition de Francs et d'Alamans aux ordres de Chnodonar passe le Rhin et écrase les troupes de Décence à Bingen en 352. La région entre Rhin et Moselle est envahie, les coalisés s'installent et déportent en masse les populations gallo-romaines pour cultiver les terres à leur place. Les villes sont démantelées et laissées à l'abandon. Beaucoup d'habitants fuient et se réfugient dans les montagnes. En 355, Cologne tombe.

Constance II (337-361) appelle son cousin Julien pour redresser une situation qui paraît sans espoir. En 356, une première expédition permet à Julien de battre les Alamans au sud de Brumath. Prudent, il se replie sur Saverne qu'il fortifie. L'année suivante, deux armées romaines, l'une venant d'Augst commandée par Barbation, l'autre venant de Lorraine avec Julien, tentent de prendre la Alamans en tenaille. Mais Barbation est mis en déroute près de Bâle. Tout repose sur Julien. En août, il marche sur Argentorate. Les deux armées se rencontrent entre Mundolsheim et Hausbergen. Longtemps indécise, la bataille tourne à l'avantage des Romains et de leurs auxiliaires Gaulois. Chnodonar est pris en envoyé à Rome où il meurt en prison.

La victoire de Julien redonne espoir aux Gallo-romains, d'autant qu'une série d'incursions en Germanie ramène nombre de déportés. Des Germains restent et deviennent soldats-paysans. Julien (qui sera empereur de 361 à 363) et ses successeurs organisent la défense. Le castrum d'Argentorate est reconstruit et fortifié par une double enceinte. Dans le Haut Rhin, près de Colmar, est érigé l'important fort d'Argentovaria-Horbourg. En 377, Gratien repousse une invasion alamane du côté d'Argentovaria, passe le Rhin et mène la dernière campagne romaine en Germanie. Mais à partir de 383 de nouvelles guerres civiles affaiblissent l'Empire, dégarnissant les frontières.