Strasbourg : reconstitution de l'édifice ottonien.

1210-1230 : les balbutiements de l'art français.

A Strasbourg débute en 1176, suite à un dernier incendie de la cathédrale ottonienne érigée par Werner, l'édification du mur est du transept, transept achevé en 1200 avec le portail de l'Adoration des Mages.

Cette étape marque les débuts du style gothique, nouvel art de construire, dans la voûte d'ogives du transept et le prodigieux pilier du jugement, dit des Anges réalisé par un atelier venu d'Ile de France.

Une école d'inspiration chartraine réalise ensuite le portail sud avec ses deux rosaces. A partir de 1210, ce nouveau style s'impose et entre en Alsace dans sa phase classique.