Le gisant de Rodolphe de Habsbourg (1218-1291), roi des Romains (1273-1291). Cathédrale se Spire.

1273-1291 : Rodolphe de Habsbourg, empereur.

A la mort du dernier des Hohenstaufen, Conrad V en octobre 1268, le duché de Souabe disparaît pour toujours et l'Alsace est d'immédiateté d'empire, dépendant donc directement du trône impérial

Rodolphe de Habsbourg est nommé Landgrave du pays et se montre excellent administrateur des biens de sa famille dans le Haut Rhin, le Breisgau et la Suisse septentrionale.

Il est élu empereur en 1273, mais refuse de se rendre à Rome pour y recevoir la couronne impériale. Le Habsbourg tente de mettre bon ordre en Alsace par la création d'un Grand Bailliage Impérial à Haguenau, chargé de l'administration des biens impériaux. Mais jamais le Reichslandvogt n'arrivera à exercer une influence déterminante. Il en va de même pour le Landgraviat de Haute Alsace: occupés par leurs visées autrichiennes et impériales, les Habsbourg le délaissent complètement et se contentent d'installer un bailli à Ensisheim. Le Landgraviat de Basse Alsace est accordé aux comtes de Werde (Werth) qui résident à Matzenheim. Leurs héritiers, comtes d'Oettingen, le vendent à l'Evêque de Strasbourg en 1359; ce dernier gardera le titre de Landgrave jusqu'à l'époque française. Mais ce n'est qu'un titre.