1365 : les "Anglais" en Alsace.

Pendant les trêves de la Guerre de Cent Ans en France, les armées de mercenaires sans solde se laissent aisément entraîner vers les pays voisins. En juillet 1365 ces mercenaires pénètrent une première fois en Alsace par le col de Saverne. Ils ravagent le pays entre Saverne et Strasbourg et assiègent la ville. Il faut l'intervention de l'empereur Charles IV pour les éloigner par la porte de Bourgogne.

Les Routiers reviennent à l'automne 1375, aux ordres d'Enguerrant de Coucy, gendre d'Edouard III d'Angleterre, qui voulait soi-disant récupérer l’héritage de Léopold II d’Autriche dont il se revendiquait l’héritier.Ils ravagent la région d'Andlau, de Strasbourg, d'Erstein, de Colmar, vont guerroyer en Suisse où ils sont battus en décembre, avant de revenir dans le Sundgau en janvier 1376 et de se retirer à la fin du mois en France.