1445-1491 : le "Beau Martin".

Martin Schongauer, "Le Beau Martin" d'après ses contemporains est formé à l'école de Rogier Van der Weyden et du maître E.S. Il ouvre un atelier à Colmar vers 1470. Il crée la "Vierge au Buisson de Roses" et son atelier produit de nombreux tableaux: Retable des Dominicains de Colmar, Retable des Antonites d'Issenheim, Saintes familles et Nativité...

Parallèlement, Schongauer pratique la Gravure et en fait une branche majeure de l'art: il devient le plus grand graveur de la seconde moitié du XVè au nord des Alpes et exerce une énorme influence (on connaît 114 de ses gravures signées MS). A la fin de sa vie, il se rend à Brisach (Fresque du Jugement dernier). Il meurt de la peste.

Un de ses élèves, Urbain Huter (1471-1501) créé le cycle des fresques du cloître des Dominicains de Colmar vers 1490, et peut-être le retable des Catherinettes de Colmar (Actuellement à Bühl); avec Hans Burgkmair (1473-1531) et Heinrich Lützelmann, ils forment l'école Rhénane.