1469 : Charles le Téméraire "achète" l'Alsace.

Charles le Téméraire, Grand Duc d'Occident, aurait aimé s'emparer de l'Alsace-Lorraine pour réunir ses possessions Bourguignonnes à celles des Flandres. Déjà fin XIVè, le mariage entre Léopold de Habsbourg et Catherine de Bourgogne avait failli faire entrer la Haute Alsace dans le giron bourguignon. Mais en 1411, Catherine est éloignée par Frédéric, successeur de Léopold.

En 1469, à Saint Omer, l'archiduc, qui a besoin urgent de trésorerie engage à Charles toutes ses possessions alsaciennes contre 80 000 florins. Le Téméraire nomme bailli de Haute Alsace Pierre de Hagenbach, un noble Sundgauvien. Pierre se montre ferme et énergique et fait lourdement sentir sa poigne. Très vite, il est détesté.

Une "Ligue inférieure" se constitue, avec Sigismond, le Duc de Lorraine, la Confédération helvétique, les Villes d'Alsace. Derrière la ligue, Louis XI... Le pays se soulève. D'Hagenbach est pris en 1474 par les bourgeois de Brisach. Il est condamné à mort et exécuté à l'épée. Le Duc fait payer ce crime en ravageant la Haute Alsace, mais les 80 000 florins engagés par Sigismond sont remboursés par les Villes d'Alsace. Vaincu à Morat et Grandson en 1476, le Duc va perdre la vie à Nancy en 1477.