Prédicateur paysan itinérant.

1493 : le Bundschuh.

Tout au long du XVè, la situation des paysans s'aggrave. Les seigneurs augmentent taxes et corvées et exagèrent leurs droits et prérogatives, ce qui mécontente grandement la paysannerie. Ecrits prophétiques et incendiaires, comme "L'inconnu du Rhin supérieur", les poussent à l'action. Déjà en 1475 les paysans du Sundgau revendiquent leurs droits.

En 1493 naît à Sélestat le mouvement du "Bundschuh" symbole du soulier à lacets du paysan, par opposition à la botte seigneuriale. Ses chefs sont Hans Ulmann, ancien Stettmeistre de Sélestat, Jean Hanser de Blienschwiller, Nicolas Ziegler de Stotzheim, Ulric Schulte d'Andlau. Ils rallient beaucoup de partisans en moyenne Alsace et dressent le 23 mars 1493 au pied de l'Ungersberg un programme d'action et de revendications: abolition du tribunal de l'Evêque et de l'Empereur, chasse aux Juifs usuriers, abolition des impôts injustes.

Mis au courant de l'affaire, les autorités épiscopales les arrêtent. Condamnés à mort, ils sont exécutés à Bâle en avril.