François Egon de Furstenberg, prince allemand et évêque de Strasbourg de 1662 à 1682, tout acquis à la cause française.

1663 : Fürstenberg, agent du Roi-Soleil.

Le 19 janvier 1663 est élu au siège épiscopal de Strasbourg François Egon de Fürstenberg, l'homme de la France, contre l'archiduc Sigismond François d'Autriche, candidat de l'empereur.

Il va se montrer un excellent agent de la cause française.