Un "Hannong", porcelaine strasbourgeoise.

1720 : monsieur Charles François Hannong.

Dynastie de faïenciers originaire des Pays Bas les Hannong s'installent à Strasbourg et y créent une faïencerie, la seule de Strasbourg. Ils y travaillent sur trois générations au XVIIIè. C'est Charles Hannong (1669-1739) qui créé la faïencerie en 1720-1721. Paul (1700-1760) lui succède de 1732 à 1760 et Pierre Antoine jusqu'en 1784. Paul fabrique en 1752 la première porcelaine dure en France, mais face au monopole royal, transfère son affaire dans le Palatinat.

Joseph reprend la production à Strasbourg entre 1773 et 1784. Mais la faillite survient à cause d'énormes taxes et l'intransigeance des Rohan réclamant le remboursement anticipé d'un prêt fait aux Hannong; les deux manufactures de Strasbourg et Frankenthal cessent leur activité.

Aujourd’hui, les porcelaines Hannong sont très rares.