Le général Moreau, chef de l'armée du Rhin.

1796 : la guerre, toujours...

En février 1796, l'armée française du Rhin commandée par Moreau en Allemagne du sud se replie en Alsace. Les avant-postes du fort de Huningue sur la rive droite du Rhin sont abandonnés après de rudes combats où le général corse Abbatucci trouve la mort le 30 novembre 1796.

Mais cette défense sauve la situation, car elle fixe les armées autrichiennes, permettant les célèbres victoires de Napoléon en Italie.