Un grand patron de l'industrie Mulhousienne : Jean Dolfuss.

1820 : révolution industrielle.

1820 marque le début de l'action des grands industriels et commerçants à Strasbourg, qui créent une société d'actionnaires: Humann, Saglio, Renouard, De Bussière... En 1822 c'est le début du creusement du "canal Monsieur" reliant le Rhône au Rhin. Il sera terminé en 1832. En 1825 naît à Mulhouse la "Société industrielle" avec Isaac Schlumberger, le docteur Penot de Nîmes, Koechlin, Mantz, Ziegler, Hartmann. Cette société devient le moteur de la révolution industrielle dans la région en créant des écoles (dessin industriel 1830), des comités (de mécanique, de chimie), en organisant des expositions et en publiant des ouvrages.

Dès 1830 démarrent un peu partout les activités industrielles: à Niederbronn, les Forges du Bas Rhin avec De Dietrich, à Mutzig avec la manufacture d'armes Coulaux, à Molsheim avec les quincailleries Goldenberg; Schwilgué fabrique des horloges à Strasbourg puis absorbe une fabrique de matériel ferroviaire à Graffenstaden; à Bitschwiller, Masevaux et Oberbrück Stehelin et Huber fabriquent des locomotives, ainsi que Koechlin à Mulhouse... 1839 voit l'inauguration de la première voie de chemin de fer en Alsace, reliant Mulhouse à Thann. Deux ans plus tard est ouverte la ligne Strasbourg - Bâle. Ces initiatives sont dues principalement aux industriels mulhousiens.