Daniel Koechlin.

1830 : l'Alsace des Notables.

Politiquement, l'Alsace est une région stable. Le scrutin censitaire (671 électeurs dans le Bas Rhin et 587 dans le Haut Rhin) fait la part belle aux "Dynasties notables": les Turckheim (Bernard et son fils), Renouard, Bussière (Paul et Alfred), Humman, Koechlin (Jacques, Nicolas, André), Dolfuss.

L'opposition existe, mais est très minoritaire et n'a aucune base populaire. Elle ne se réveillera vraiment qu'après 1848 avec l'introduction de la démocratisation et le suffrage universel.