1942 : "Malgré Nous..."

Le Gauleiter Robert Wagner introduit en Alsace-Lorraine le service militaire obligatoire dans l'armée allemande. Cette mesure concerne tous les Alsaciens de 17 à 38 ans. Ceux qui refusent sont considérés comme déserteurs, voient leur famille déportée et sont passés par les armes.

Il y aura pour l'Alsace-Lorraine 130 000 mobilisés, les « Malgré Nous ». 25 000 seront tués et 22 000 portés disparus, surtout sur le front Est. 40 000 réussissent à déserter, soit avant l'incorporation, soit durant leurs campagnes au front. Un certain nombre d'Alsaciens seront plus tard enrôlés de force dans les Waffen SS. Quelques-uns dans la division SS "Das Reich" commandée par Lammerding, qui se rendra tristement célèbre à Tulle et Oradour sur Glâne...

Beaucoup d’entre eux seront fait prisonniers sur le front de l’est par l’Armée Rouge, et se retrouveront dans des camps d’internement en Union Soviétique, dont le plus célèbre est celui de Tambow, où la vie leur sera rendue très dure…

Wagner fera aussi mobiliser 3 000 femmes « Malgré Elles » pour travailler dans des usines d’armement et servir dans la DCA… 1 000 d’entre elles ne reviendront pas.