1943 : la " collection " du docteur Hirt.

A Strasbourg, Le SS Hauptsturmführer August Hirt, directeur de l'Institut anatomique est chargé par l'Ahnenerbe des recherches sur la race, alors très en vogue. Il veut réunir une "collection de crânes de commissaires bolcheviks juifs". Il s'en ouvre à Sievers, chef de l'Ahnenerbe, qui s'adresse à l'Obersturmbannführer SS Brandt de l'Etat major de Himmler. Ordre est donné le 21 août 1943 à Eichmann de transférer d'Auschwitz à Natzwiller-Struthof les "spécimens" sélectionnés. Entre temps, en été 1943, au Struthof est aménagée une chambre à gaz.

Début août 1943, 80 internés arrivent d'Auschwitz. Joseph Kramer, commandant du camp se charge lui-même de les gazer. Le lendemain, les cadavres sont conduits à Strasbourg, à l'institut d'anatomie du docteur Hirt. Kramer refait deux fois encore la même opération quelques jours plus tard. Les cadavres servent donc aux médecins SS pour finir dans la collection de l'Ahnenerbe. Mais tous ne seront pas "traités": à leur arrivée les troupes alliées trouvent dans l'institut une cuve d'alcool remplie de 17 cadavres (dont ceux de 3 femmes)...