Robert Schumann et Jean Monnet, les "Pères" de l'Europe.

1949 : Europe, an 01.

A Strasbourg est fondé la Conseil de l'Europe. Il regroupe 39 pays d'Europe et se fixe comme objectifs la promotion des droits de l'Homme, les échanges culturels intereuropéens, une meilleure connaissance mutuelle des divers pays... Cette institution à but essentiellement judiciaire, culturel et éducatif est à ne pas à confondre avec le "Parlement Européen" qui lui aussi siège à Strasbourg.

Strasbourg accueillera d'autres institutions européennes comme le Parlement Européen, la Cour Européenne des Droits de l'Homme, le Centre Européen de la Jeunesse, la Fondation Européenne de la Science... ainsi que l'embryon de l'armée européenne, l'Eurocorps.


LES « PERES DE L’EUROPE »

Robert Schuman

Né à Clausen (Luxembourg), le 29 juin 1886, d'une mère luxembourgeoise et d'un père lorrain devenu allemand après la guerre de 1870, Robert Schuman fut élu député de la Moselle en 1919. Réélu député après la seconde guerre mondiale, il devint ministre des Finances puis président du Conseil en novembre 1947 et enfin ministre des Affaires étrangères de juillet 1948 à décembre 1952. C'est durant cette période que sera réalisé l'acte fondateur de la construction européenne le 9 mai 1950


Jean Monnet :

Né en 1888 à Cognac, au cœur de la Charente, Jean Monnet consacra sa jeunesse à parcourir le monde. A Londres, au cœur de la City, il découvrit le dynamisme et l'esprit d'entreprise. En 1919, alors qu'il n'avait que trente ans, Clemenceau et Balfour le proposèrent comme Secrétaire général adjoint de la SDN. En 1946, De Gaulle le chargea de mettre en œuvre un plan de modernisation de l'économie française. En 1950, à un moment crucial pour l'Europe, il sera nommé Commissaire général au Plan. Dans le cadre de cette fonction, il prépara la déclaration qui annonçait que le gouvernement français choisissait de placer l'ensemble de la production européenne du Charbon et de l'acier sous "une autorité commune". Il joua un rôle fondamental d'inspirateur dans la construction européenne