Catherine Trautmann

1989 : Strasbourg, Mulhouse à gauche...

Aux élections municipales, Strasbourg, Mulhouse et d'autres petites villes d'Alsace basculent à gauche. A Strasbourg, Catherine Trautmamn succède à Marcel Rudloff qui lui même avait succédé à Pierre Pflimlin en 1983, alors qu’à Mulhouse le socialiste Jean Marie Bockel accède à la mairie. La principale réalisation de l'équipe Trautmann sera la création à Strasbourg d'un moyen de transport en commun moderne, le Tram, dont la réalisation fait l'objet de nombreuses querelles et controverses politiques.

Mme Trautmann sera réélue pour un second mandat municipal en 1995, tout comme Mr Bockel à Mulhouse. Mais en 2001, Mme Trautmann, usée par le pouvoir et discréditée dans une grande partie de l’opinion, sera lourdement battue par une autre femme, l'UDF Fabienne Keller, alors que Mr Bockel entame un troisième mandat à Mulhouse.