Lib-expression, le portail | Actualité automobile | Actualité moto | Gagner au loto, keno, euromillions, oxo
Les sites alsaciens
Accueil | Nous contacter
A voir : les villes et villages alsaciens, les sites naturels, antiques et historiques, les châteaux...
Référence : histoire | géographie | tradition | maison alsacienne | gastronomie | vignoble
Venir en Alsace
voyages et séjours
ObjectSaverne : la taverne Katz, la plus belle demeure de la Grand'Rue.

La maison de la ville

Dans les villes alsaciennes, l'architecture urbaine traditionnelle utilise massivement la technique des encorbellements permettant de gagner en hauteur l'espace qui fait défaut au sol. Les maisons sont proches les unes de autres, les rues étroites, les cours et arrières cours souvent imbriquées le unes aux autres.

Dans l'ensemble, le poutrage est marqué par la dominance des horizontales. Les sablières d'étages sont souvent épaisses et l'encorbellement peut aller jusqu'à plus de 50 cm. Les décharges obliques sont moins nombreuses sur le long pan et le rectangle reste la figure dominante. Le rez-de-chaussée est toujours en maçonnerie. Portes et fenêtres sont encadrés en pierre de taille et en bois à l'étage.

En général, la maison urbaine est bien plus ornée que sa cousine de la campagne, montrant l'opulence des bâtiments officiels, auberges, poêles ou maisons bourgeoises : oriels, poteaux corniers sculptés, galeries de balustres en bois tourné, allèges très soignées, frises de chaises curules ou de croix de saint André...

Les toits sont souvent remarquables, très pentus, avec leurs nombreuses lucarnes " en chien assis " ou " traînantes " (Schleppganten).

On trouve de beaux ensembles de maisons à colombages à Strasbourg (Petite France, place Saint Etienne, Krutenau, quai des Bateliers), Colmar (Petite Venise, centre historique de la ville), Obernai, Bouxwiller, Saverne (Grand’Rue), Ribeauvillé, Riquewihr, Kaysersberg, Sélestat (Centre ville)…