Lib-expression, le portail | Actualité automobile | Actualité moto | Gagner au loto, keno, euromillions, oxo
Les sites alsaciens
Accueil | Nous contacter
A voir : les villes et villages alsaciens, les sites naturels, antiques et historiques, les châteaux...
Référence : histoire | géographie | tradition | maison alsacienne | gastronomie | vignoble
Venir en Alsace
voyages et séjours
ObjectPfulgriesheim en Kochersberg : décors symboliques du torchis d'une ferme.

Le colombage

La maison alsacienne est oeuvre de charpentier. Le maçon n'intervient que pour le terrassement de la cave, la construction des soubassements, du bloc - cuisinière, du mur de la cuisine, de la cheminée, de l'escalier extérieur... ou dans certaines régions, le rez-de-chaussée.

La construction de la maison à pans de bois obéit à des règles très strictes: la première est celle de l'équilibre architectonique. Chaque élément doit concourir à la stabilité de l'ensemble. Ainsi le triangle, élément essentiel de l'équilibre et de la stabilité, se retrouve partout pour solidifier les éléments horizontaux et verticaux.

Le colombage est avant tout une carcasse de bois destinée à former l'ossature solide de la maison. Mais la symbolique des formes reste présente à l'esprit des bâtisseurs qui jouent avec ces éléments architecturaux, donnant diverses formes, et donc symboles aux assises, allèges, poteaux, décharges et aisseliers.

Le colombage est réalisé en bois de chêne ou de châtaignier. Les interstices et vides entre les poutres sont remplis d'un treillis de palançons de noisetier ou d'osier sur lequel on applique un torchis de paille, terre, argile préalablement malaxé avec de l'eau. Ce torchis est souvent décoré en petit relief et peint, la plupart du temps en blanc, mais aussi en bleu (couleur de la Vierge chez les Catholiques), rouge ou ocre. Souvent le long du premier étage court une galerie de bois avec des balustres richement sculptés.

Pour l'assemblage des éléments de bois, le charpentier utilise des chevilles de bois, jamais de clous ni de vis en métal. Ce système donne une certaine souplesse à la maison et rend l'ossature démontable assez facilement. La maison alsacienne était considérée non comme un bien immobilier, mais comme un bien mobilier, puisqu’on pouvait la démonter et la remonter ailleurs.