Lib-expression, le portail | Actualité automobile | Actualité moto | Gagner au loto, keno, euromillions, oxo
Les sites alsaciens
Accueil | Nous contacter
A voir : les villes et villages alsaciens, les sites naturels, antiques et historiques, les châteaux...
Référence : histoire | géographie | tradition | maison alsacienne | gastronomie | vignoble
Venir en Alsace
voyages et séjours
ObjectWesthoffen: porche d'une ferme.

Vignerons, propriétaires, récoltants

Le système allemand favorisa la création de coopératives de production et rouvrit le marché aux pays du bassin rhénan. Le système des coopératives s'est maintenu avec bonheur, et on assiste aujourd'hui à un équilibre entre le négoce, les manipulants et les coopératives qui se partagent le marché. Il est important de distinguer diverses catégories d'hommes de la vigne alsacienne :


- les propriétaires viticulteurs ou viticulteurs-récoltants : ils cultivent leurs vignes, vendangent, "font" le vin et le commercialisent. Ils dominent toute la chaîne, de la production à la commercialisation. Ils commercialisent environ 24 % des vins d'Alsace en bouteilles. Quelques-uns sont de véritables artistes.

- les propriétaires associés au sein d'une coopérative : ils cultivent leurs vignes, mais apportent leur production à la coopérative qui se charge de la vinification et de la commercialisation. Les coopératives commercialisent environ 38 % des vins en bouteilles. La plupart produisent des vins de très haute qualité et beaucoup frisent l'excellence. Certaines coopératives regroupent les producteurs d'un même village (Turckheim, Pfaffenheim), mais d'autres sont de dimensions beaucoup plus importantes et offrent des gammes de produits très variés, comme celle d'Eguisheim.

- les producteurs-négociants : ils possèdent leurs vignes, mais surtout ils achètent et vinifient la production en raisin de multiples viticulteurs (en général des viticulteurs possédant de très petites parcelles et ne vivant pas de la vigne), ou achètent des vins en vrac qu'il mettent en bouteilles. Puis ils commercialisent leurs produits. Ils vendent en général des cuvées différentes de chaque cépage, haut et bas de gamme. La production est donc inégale et il faut acheter leurs cuvées à très bon escient. Ce sont les producteurs-négociants qui possèdent les grosses affaires du vignoble et commercialisent environ 38 % des vins d'Alsace en bouteilles.